Suite à la restitution finale des projets MOM et GUYAFIX présentée le mercredi 28 octobre 2015, des agents de la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement),  le PTMG ( Pôle Technique Minier de la Guyane), Voltalia, Forest Initiatives, Biosystem et l’Attaché parlementaire de la députée Berthelot, ont été accueilli le jeudi 29 octobre 2015, à la Société des Mines de Saint-Elie (SMSE). Ils ont découvert les sites revégétalisés dans le cadre de l’expérimentation sur la « Sélection de plantes fixatrices d’azote endogènes de Guyane pour la restauration des sites dégradés ».

Après deux ans d’expérimentation, les plantules d’Inga et de Clitoria plantées sur des sites au sol dégradé en profondeur, ont atteint entre 7 et 8 mètres de croissance.

Parcelle de haut_copie

Ces espèces ont aussi permis par leur caractère fixateur d’azote de réduire la dégradation biologique du sol et l’installation spontanée de nouvelles espèces forestières profitant d’une litière plus enrichie et de l’ombrage apporté par ces arbres croissant de 3 mètres environ par an.

Au terme de cette visite, tous les invités ainsi que Guyane Première, présente pour un reportage, ont pu conclure que les plantes fixatrices d’azote sont un gage de réussite pour maintenir et rapporter la vie dans un sol démuni afin de favoriser une revégétalisation rapide et efficace de sites dégradés.

Les visiteurs

dernières actualités

Wipo Green Database

Wipo Green Database

Solicaz parmi les solutions agricoles répertoriées dans le catalogue WIPO Green Brésil, une base de données permettant de relier les besoins liés à la résolution des problèmes environnementaux ou climatiques à des solutions concrètes.

lire plus
error: Content is protected !!